Finance solidaire

La finance solidaire en nette augmentation en France : baromètre 2018

Solidarités

Selon le baromètre 2018 de la finance solidaire publié par le journal La Croix et réalisé par l’association Finansol, les entreprises investissent de plus en plus dans la solidarité. 

D’après le baromètre de la finance solidaire, les initiatives responsables ont permis de générer 12,6 milliards d’euros d’encours en 2018, soit une croissance de 8,7% par rapport à l’année 2017. Patrick Sapy, directeur de Finansol, explique que « l‘année 2018 a été assez particulière, notamment sur le plan des indices financiers, pour nous, c’est un excellent résultat qui témoigne d’une bonne solidité et d’une bonne résistance de la finance solidaire« .

Une augmentation traduite par des investissement directs réalisés par les entreprises, nettement plus importants (+16,8%) que les autres années. Une surprise pour Frédéric Fourrier, responsable de l’Observatoire de la finance solidaire : « Nous avions beaucoup de craintes concernant la participation directe aux entreprises car, d’une part, les marchés financiers étaient en baisse en 2018 et, d’autre part,la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) rendait beaucoup moins intéressante financièrement la participation aux entreprises solidaires en offrant une défiscalisation »

Le baromètre met également en évidence l’apport grandissant des investisseurs « institutionnels », habituellement éloignés de l’économie sociale et solidaire. « Il est en effet plus facile de gérer des relations avec quelques investisseurs qu’avec une myriade de petits porteurs. Et certaines entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) ont des besoins de plus en plus importants pour assurer leur croissance » ajoute le responsable.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.