Des pipettes violettes dans un laboratoire du Bristol Robotics Laboratory, Stoke Gifford, Royaume Uni.

Coronavirus : un laboratoire chinois prépare un traitement à base d’anticorps

  Des chercheurs chinois affirment préparer un traitement à base d’anticorps, capable d’accélérer la guérison des malades du coronavirus. Ce médicament, en phase de test à la prestigieuse Université de Pékin (« Beida »), permettrait également d’immuniser temporairement contre la pandémie. « La charge virale réduite d’un facteur de 2 500 » Face à l’urgence sanitaire