Incendies en Gironde : Malakoff Humanis au secours des salariés du HCR

Santé Solidarités Une

Malakoff Humanis propose une aide financière aux salariés HCR cotisants et placés en chômage partiel, après les incendies en Gironde. Ils pourront percevoir 1 000 euros par personne plus 500 euros par enfant à charge afin de faire face aux premières urgences.

Le 12 juillet dernier, deux énormes incendies se sont déclarés à La Teste-de-Buch, dans le Bassin d’Arcachon, et à Landiras, à 40 kilomètres au sud de Bordeaux (Gironde). Aujourd’hui pratiquement maîtrisés par les sapeur-pompiers, ces incendies ont détruit 20.800 hectares de forêts et provoqué l’évacuation en urgence de 36750 habitants. Parmi les victimes se trouvent plusieurs salariés de la branche HCR (Hôtels Cafés Restaurants).

Activation d’une mesure sociale chez MH

Pour permettre à ces professionnels de faire face aux premières urgences, les partenaires sociaux, dont la CFDT, ont activé une aide sociale en complément des garanties Prévoyance et Frais de Santé. Il s’agira de leur de leur verser une aide de 1 000 euros par personne, en plus des 500 euros par enfant à charge. La mise en place de cette action sociale a été principalement confiée aux mutuelles KLESIA et Malakoff Humanis (MH). Pour en bénéficier, le salarié de la branche HCR devrait cotiser auprès de l’un de ces organismes assureurs. Il doit également résider et/ou travailler dans un territoire en reconnaissance préalable de l’état de catastrophe naturelle.

Un soutien financier pas conditionné aux ressources

Les partenaires sociaux précisent que le bénéfice de l’aide n’est pas conditionné à un plafond de ressources. Toutefois, il dépend de deux cas de figure. D’une part, l’habitation doit être détruite au point d’obliger le/les occupant(s) à se reloger. D’autre part, l’entreprise employeuse doit être menacée de fermeture au moins 10 jours suite aux dégâts causés par le drame. Si l’entreprise ou le salarié ne cotise pas auprès de Malakoff Humanis ou de KLESIA en prévoyance, la victime peut s’adresser à son employeur pour bénéficier d’aides sociales prévues par le régime.

Déjà aux côtés des salariés HCR lors des confinements

Pour rappel, les deux groupes de protection sociale Malakoff Humanis et Klesia ont déjà apporté d’importantes aides aux hôtels, cafés et restaurants lors du confinement imposé par la pandémie de Covid 19. A la demande des représentants de la profession, ils ont mis à disposition un fonds solidaire de protection sociale issu des réserves mutualisées. Ce qui a permis aux centaines de milliers de salariés et d’employeurs de la branche d’être exonérés totalement de cotisations pour le second trimestre 2020. Cela après le prélèvement sur les bulletins de paie depuis Janvier. Les assureurs se sont également dotés d’un budget exceptionnel supplémentaire de 1 million d’euros pour continuer d’instruire les situations les plus urgentes. Malakoff Humanis s’est particulièrement investi pendant cette mission.

L’assureur de 426 000 entreprises en France

Seconde meilleure mutuelle pour l’année 2021 selon un classement de L’Argus de l’Assurance, Malakoff Humanis se positionne comme l’un des plus importants partenaires des salariés. Le groupe propose aux entreprises et à leurs employés, mais aussi aux indépendants, divers produits d’épargne salariale (PEE, PERCO, participation, etc.) et d’épargne retraite (PERCO, IFC et Madelin, gestion des rentes, etc.) les plus attrayant avec un taux d’intérêt élevé pour le cotisant. Dans une évaluation publiée le 18 juillet 2022, S&P Global Ratings et Fitch Ratings ont salué sa faible rentabilité conforme à son statut paritaire et mutualiste, ainsi que l’excellence de sa politique ESG. En 2022, Malakoff Humanis couvre 426 000 entreprises en France et 10 millions de personnes.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.