Le variant Omicron met l’Afrique du Sud à l’épreuve

Santé Une

Le pays dont les scientifiques ont découvert fin novembre la nouvelle souche du virus est confronté à une explosion des cas. Alors que le gouvernement lutte pour faire adhérer le maximum de personne à la vaccination.

Pour de nombreux Sud-africains, ces derniers jours ressemblent à un cauchemar. Une sorte de bourrasque après un moment d’accalmie qui à l’évidence, se révèle trompeur. Alors que la population se réjouissait il y a quelques semaines à peine du peu de cas enregistrés, elle est désormais en proie à une explosion quotidienne des contaminations. Le nombre cas positif est ainsi passé du simple au quintuple, avec 16 366 nouvelles infections découvertes la seule journée du samedi 4 décembre. Au 8 novembre, les infectés étaient seulement 116.

À l’origine de cette situation qui tend à mesure que les jours s’égrènent, à devenir extrêmement grave, le variant Omicron. Dernier de