Solidarité Stream Reconductible

Grève : Un bel élan de solidarité de la part du collectif Le Stream Reconductible

Solidarités

La communauté du jeu vidéo vient de prouver, une fois de plus, sa capacité à se mobiliser en faveur d’une cause citoyenne. Le Stream Reconductible, un collectif de streamers (personnes retransmettant leurs parties de jeux vidéo sur une plateforme en ligne) a récolté plus de 100 000 euros à destination de la caisse en soutien aux grévistes.

Le concept est simple, les streamers sont suivis par des « viewers » que l’on peut assimiler à des téléspectateurs. Ils suivent la diffusion du streamer et peuvent interagir avec lui à l’aide d’un fil de messages directs. Ces viewers peuvent également s’abonner et effectuer des dons pour soutenir le streamer et sa chaîne. Ici, dans le cadre de cet événement caritatif, l’ensemble des dons de la chaîne étaient destinés à être reversés à la cagnotte en soutien aux grévistes, mise en place par la CGT.

La communauté du jeu vidéo habituée à ces coups d’éclat

« Ils ont fait un don de 103.444 euros pour le moment (le 13 janvier), on va avoir le reste après. Mais c’est déjà le plus gros don qu’on ait reçu depuis le lancement du mouvement« , indique Romain Altmann, secrétaire général du syndicat Info’Com-CGT. Une somme considérable, qui montre l' »entrée dans la lutte de jeunes qui contestent une réforme à laquelle on dit qu’ils s’intéressent peu« .

Cet élan de solidarité de la part de la communauté du jeu vidéo n’est pourtant pas le premier. Pour n’en citer qu’un autre, le Z Event, organisé depuis 2016, œuvre chaque année à récolter des fonds en faveur d’un institut ou d’une association française. En 2019, la dernière édition avait récolté, sur un weekend, plus de 3,5 millions d’euros en faveur de l’institut Pasteur, battant au passage le record du monde de dons dans un événement de ce type.

Un groupe de bénévoles soudé en soutien aux grévistes

Derrière les écrans, les animateurs ne sont pas des néophytes du domaine. Pour beaucoup, ils sont spécialisés dans les métiers de l’image et du son. Ils sont tous streamers à plein temps et vivent de leur passion. De ce fait, puisque l’intégralité des dons est reversée à la caisse de grève, le collectif du Stream reconductible n’oublie pas de préciser qu’ils ne travaillent pas durant l’événement et qu’il s’agit pour eux, d’un moyen de soutenir les grévistes à leur façon. Guile, un graphiste ayant rejoint le collectif, précise que « pendant qu’on participe au Stream Reconductible, on met la pause sur notre gagne-pain habituel, qui est de streamer sur notre propre chaîne. On participe à la grève« .

Pour Benjamin “Bolchegeek” Patinaud, un des streamers du Stream Reconductible, cette mobilisation prouve que la communauté du jeu vidéo n’est pas indifférente aux causes solidaires. Il précise d’ailleurs que « comme tout mouvement social, il a créé des liens qui peuvent être réactivés pour d’autres causes, et on n’en manquera pas ».


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.