Interview

Gildas Bonnel, président de l’agence Sidièse défend la RSE

Emploi

Dans une interview accordée au journal l’ADN, Gildas Bonnel, Président de l’agence Sidièse et de la commission du développement durable de l’AACC (Association des Agences Conseil en Communication), explique que la RSE est incontournable pour les entreprises. Pour lui, mener une politique RSE pour une entreprise est un moyen de se positionner publiquement, et de maîtriser son impact sur la société.

Gildas Bonnel, lorsqu’il parle de la politique RSE, ne fait pas dans la dentelle. Dans une interview, retranscrite sur le journal l’ADN, le président de l’Agence Sidièse donne sa vision du management d’une politique RSE. Pour lui, c’est une évidence, c’est même un moyen pour les entreprises « d’honorer un rendez-vous avec l’Histoire« . Un passage obligé, donc, qui permet aux organisations, de tous les secteurs d’activité et de toutes les tailles de se rendre compte de leur « impact sur la société« .

Plus qu’une remise en question, la politique RSE est une transformation structurelle inédite. Le moment est plus qu’opportun, Gildas Bonnel, ajoute d’ailleurs qu’il faudrait être « un sacré salopard pour mentir – et se mentir – dans le monde dans lequel on vit aujourd’hui. L’époque est fascinante : nous sommes à un moment charnière de notre humanité« .

Côté consommateurs, Gildas Bonnel explique que « Oui, c’est un critère de préférence » au niveau de l’achat, mais que « ce n’est pas un critère de choix » pour autant. Certains secteurs d’activité génèrent une prise de conscience plus rapide que d’autres. C’est le cas du secteur de la nourriture où « la prise de conscience est extrêmement rapide« .


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.