L'image au microscope électronique montre l'air (gris le plus foncé) pris en sandwich entre le support en ou en bas et le semi-conducteur en haut, soutenu sur des faisceaux d'or. Crédit image: Dejiu Fan, Groupe Composants et Matériaux Optoélectroniques UM

Etats Unis : de nouvelles cellules thermophotovoltaïques capables de générer davantage d’énergie

Innovation Une

 

Des scientifiques de l’université du Michigan viennent d’annoncer la conception de nouvelles cellules thermophotovoltaïques capables de générer davantage d’électricité. Une innovation qui permettrait de faire baisser le prix du stockage de l’énergie renouvelable sous forme de chaleur, ainsi qu’à récupérer la chaleur résiduelle des tuyaux d’échappement et des cheminées.

Une innovation plus économe

Des chercheurs de l’université du Michigan (Etats Unis) annocent avoir mis au point de nouvelles cellules thermophotovoltaïques pouvant générer plus d’énergie que les panneaux traditionnels. Ces derniers ne renvoient « que » 95% des photons traversant le semi-conducteur dont ils disposent. L’équipe de l’université du Michigan a donc cherché à améliorer le rendement de ces cellules en ajoutant une couche d’air entre le semi-conducteur et le support en or.

L’or est un meilleur réflecteur si la lumière le frappe après avoir voyagé dans l’air, plutôt que de venir directement du semi-conducteur. Cette nouvelle caractéristique a permis de porter à 99% la réflectivité du support, qui renvoie ainsi davantage de photons suffisamment chargés. Il s’agit d’