Des pompiers russes luttant contre un feu de forêt.

Etats Unis : Google Maps traque en temps quasi réel les feux de forêt en Californie

Innovation Une

 

Google Maps propose désormais une fonctionnalité permettant de suivre en temps presque réel, la progression des feux de forêts au pixel près. Une nouveauté qui aidera les pompiers dans leur travail, mais également les civils de passage ou vivant dans la zone impactée.

Des incendies chaque été en Californie 

Une vague de chaleur sans précédent frappe actuellement la Californie (Etats Unis), causant des incendies de grande ampleur dans la région de San Francisco. Les feux ont détruit des centaines d’hectares de forêt et obligé de nombreux habitants à quitter leurs maisons. Une situation habituelle, puisqu’elle survient chaque été. Pour aider les pompiers dans leur travail et guider les civils de passage ou vivant dans les zones concernées par les incendies, Google propose une nouvelle fonctionnalité. Son service de cartographie Google Maps permet désormais de traquer les feux de forêt, presqu’en temps réel et de scruter leur progression pixel par pixel.

Google utilise les données satellitaires de la constellation de satellites GOES

Pour suivre un feu, deux méthodes s’offrent aux utilisateurs. D’une part, ils rentrent le nom de l’incendie dans le moteur de recherche afin d’accéder aux actualités le concernant ainsi qu’à la carte. En cliquant sur celle-ci, ils seront dirigés sur Google Maps, qui donnera l’étendue des feux, des ordres d’évacuation, des informations sur les mesures liées à l’incendie (comme les fermetures de routes) ou avertira en cas d’approche d’une zone dangereuse.

D’autre part, les utilisateurs vont directement dans Google Maps, où le feu apparaît quand l’on survole une région affectée. Les résultats de la recherche fourniront également des articles de presse et des ressources utiles des agences d’urgence locales. En outre, la firme de de Mountain View fournira des informations sur la qualité de l’air et des conseils de sécurité grâce aux données de la Croix-Rouge dans les régions touchées.

Pour ce travail de tracking, Google utilise les données satellitaires de la constellation de satellites GOES de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) et les capacités d’analyse de données de Google Earth Engine. Les satellites de la NOAA disposent de capteurs infrarouges et optiques optimisés pour détecter les « points chauds » ou les grands incendies de forêt à la surface de la Terre.

Un système de détection de séismes pour téléphones Android dévoilé récemment

Google a déclaré avoir testé la nouvelle fonctionnalité en Californie afin de déterminer son utilité et prévoit de la déployer dans d’autres régions du monde. La firme américaine indique que cette nouvelle fonctionnalité pourrait aider à la lutte les feux et à sauver des vies dans ces régions. Notons que cette nouvelle fonctionnalité confirme l’ambition de Google d’aider les populations à mieux faire face aux catastrophes naturelles. Le groupe a dévoilé, il y a quelques jours, un système de détection des tremblements de terre pour les appareils Android.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.